• Hercule ou Héraclès en grec était le fils du dieu Zeus et d'Alcmène, épouse du roi de Thèbes, Amphitryon. Hercule était promis à une grande destinée et fit bien vite preuve de courage et de force. Ce héros grec doté d’une force colossales accomplit dans sa vie les douze travaux d’Hercule.

     

    Image result for hercule mythologie grecque      

    Les douze travaux d’Hercule

     

    Histoire

     

    Hercule est un demi-dieu et héros célèbre par sa force, son courage et ses nombreux exploits légendaires.

    Zeus, sous l’apparence d'Amphitryon, le roi de Thèbes mit Alcmène enceinte de Hercule. Hercule, fils de Zeus, devait régner sur les royaumes de Mycènes et de Tirynthe. Héra, femme de Zeus et déesse du mariage, jalouse conclut avec ce dernier le pacte suivant: si Hercule venait à naître avant son cousin, il règnerait sur ces deux royaumes. Mais s'il venait à naître après, il devrait obéir à son cousin qui règnerait. Héra avait pour alliée sa fille, Ilithye, la déesse des accouchements qui s'arrangea pour qu'Eurysthée, le cousin d’Hercule naisse avant lui. Peu après, Alcmène donna naissance à deux enfants : Iphiclès et Hercule. Hercule eu pour berceau le bouclier du roi de Thèbes, Amphitryon.

    Alors qu'il était couché dans son berceau, Héra, qui avait juré la perte de l'enfant, introduisit dans la chambre d'Hercule un panier et disparut.

    Deux énormes serpents sortirent alors du panier et se dirigèrent vers Hercule. Ils se glissèrent dans le bouclier et s'enroulèrent autour du nouveau né qui les saisit violement par le cou et les étrangla.

    Pour rendre Hercule plus fort, Zeus avec l'aide d’Hèrmes, décida de lui faire boire le lait d’Héra durant le sommeil de la déesse. Hercule téta Héra si fort que le lait continua de jaillir abondamment de la poitrine divine donnant naissance à la Voie Lactée.

    Zeus chargea Amphytrion d'élever Hercule comme son propre fils. Plusieurs maîtres se succédèrent auprès d'Hercule pour l’instruire dont Linos qui gifla un jour l'enfant. Hercule le frappa en retour mais Linos tomba, mort.

    Amphytrion décida d'exiler Hercule dans les montagnes jusqu'à sa majorité.

    A la veille de ses dix huit ans, Hercule partit chasser un lion qui s'attaquait fréquemment aux troupeaux des bergers voisins. Il le poursuivi pendant 2 mois avant de le tuer. Il le dépeça pour présenter sa dépouille à Thèbes lors de son retour. En arrivant à Thèbes, il croisa les ambassadeurs d'Erginos, roi de la ville d'Orchomène venant réclamer un tribut de cent bœufs à Amphytrion comme chaque année. Hercule les empêcha de passer et leur trancha le nez et les oreilles avant de les renvoyer à leur roi. S'en suivit un combat dans lequel Amphytrion perdit la vie. Hercule dévia le cours d'un fleuve du Cithéron pour inonder la plaine où de déroulait les combats et tua d'une flèche Erginos. Les survivants rentrèrent chez eux avec pour consigne d'amener chaque année un tribut de deux cents bœufs à Thèbes. Le nouveau roi de Thèbes, Créon, accueillit Hercule en libérateur et lui offrit la main de sa fille Mégara, dont hercule était tombé amoureux. Ils fondèrent un foyer et eurent trois enfants.

    Héra, qui ruminait sa vengeance et rendit fou Hercule. Il tua alors ses trois enfants et sa femme. Après s'être souillé du sang de ses enfants et de sa femme, Hercule s'en repentit. Il se rendit à Delphes pour demander à Apollon comment se racheter. L'oracle lui ordonna de se rendre à Tirynthe, et de se mettre, pendant douze ans, au service du roi Eurysthée. Eurysthée imposa successivement au fils d'Alcmène les tâches les plus difficiles qu'on puisse imaginer; les douze travaux d'Hercule.

     

    Lexique

     

    Thèbes: Thèbes est une ville grecque qui fut dans l'antiquité l'une des principales cités de Grèce, et était liée à de très nombreux mythes antiques.

    Orchomène: Orchomène de Béotie est une ancienne cité grecque sur le fleuve Céphise, au nord de la plaine du lac Copaïs

    Créon: dans la mythologie grecque, Créon, le fils de Ménécée, est roi de Thèbes, ville sur laquelle il règne à trois reprises : après la mort de Laïos, après la disgrâce d'Œdipe et après la mort d'Étéocle

    Delphes: Delphes est un grand sanctuaire en pleine montagne, sur les flancs du mont Parnasse qui domine la Grèce centrale de ses 2459 mètres

    Tirynthe: Tirynthe est une ville de la Grèce antique, en Argolide, à 2 kilomètres au Nord de Nauplie

    votre commentaire
  • Ivan IV Vassiliévitch, dit Ivan le Terrible, né le 25 août 1530 à Kolomenskoïe et mort le 28 mars 1584 à Moscou, est le grand-prince de Vladimir et Moscou de 1533 à 1584, et le premier tsar de Russie de 1547 à 1584.

     

    portrait d’Ivan IV

     

    Histoire

     

    Ivan IV a longtemps été attendu de Vassili III et de sa seconde épouse, Héléna Glinska. Il naît le 25 août 1530 mais Vassili III meurt le 4 décembre 1533 et Ivan lui succède. Le garçonnet avait trois ans et était trop jeune pour régner. Le pouvoir est donc exercé par un conseil de régence conduit par sa mère et par vingt boyards.                                                                                                         

    Ivan IV a régné au XVIe siècle sur la Russie. Les soviétiques le considèrent comme un héros, surtout parce qu’il les a délivré de leurs ennemis.                                   Ivan IV a été le premier tsar à dominer la Russie depuis Moscou. Il était selon certains un homme intelligent, fin militaire et droit. Mais selon d’autres un homme fragile, très violent et surtout capable d’une grande cruauté; il prenait du plaisir à torturer son prochain.

    Ivan IV a longtemps été attendu de Vassili III et de sa seconde épouse, Héléna Glinska. Il naît le 25 août 1530 mais Vassili III meurt le 4 décembre 1533 et Ivan lui succède. Le garçonnet avait trois ans et était trop jeune pour régner. Le pouvoir est donc exercé par un conseil de régence conduit par sa mère et par vingt boyards. Ivan semble avoir été maltraité dans son enfance alors qu’il devait monter sur le trône. Cette période de sa vie l’a profondément marqué, au point même d’influencer la plupart de ses choix et notamment celui d’instaurer un régime de terreur. Il était jeune et donc totalement impuissant face à cette situation. C’est une fois conscient de toute sa puissance qu’il comprit que les rennes du pouvoir lui appartenaient. C’est ainsi qu’il fini par lâcher une meute de chien sur le chef des boyards, l’homme qui le maltraitait.

    C’est à l’âge de 17 ans qu’il a épousé sa promise, une très belle jeune fille. Il s’est ensuite proclamé Grand Tsar de toute la Russie, dominant ainsi cette dernière. Il lui fallait gagner en crédibilité, c’est pour cela qu’il tint à défaire le peuple Mongol, en 1552. Il avait alors vingt-deux ans.

    Malheureusement, la mort tragique de sa jeune épouse laissa un grand vide dans sa vie et dès l’or, il devint de plus en plus tyrannique. C’est a ce moment que la politique de terreur fut mise en place.

    Le 15 novembre 1581, Ivan le Terrible cause la mort de son fils le tsarévitch Ivan Ivanovitch en le frappant mortellement de son sceptre, alors que celui-ci était intervenu pour protéger l'enfant que portait sa troisième femme Yelena Cheremetiev, agressée par le tsar au motif qu'elle portait des vêtements inconvenants. Ivan Ivanovitch agonise quatre jours durant et malgré les prières incessantes de son père, il meurt le 19 novembre.

     

    Lexique

    Kolomenskoïe: Kolomenskoïe est un parc et un village ancien avec plusieurs églises orthodoxes, situé à 10 km au sud du centre de Moscou

    Vassili III: Vassili III Ivanovitch, né le 25 mars 1479 et mort le 3 décembre 1533, est grand-prince de Vladimir et Moscou de 1505 à 1533.

    Héléna Glinska: Héléna Glinska est la seconde femme du grand-prince Vassili III

    boyards: les boyard font partis de l'aristocratie des pays orthodoxes non grecs d'Europe de l'Est


    votre commentaire
  • Encore aujourd’hui, même avec toutes les techniques que nous avons à disposition, beaucoup de monument et d’oeuvres archéologique restent inconnues. Le patrimoine culturel demeure donc bien mystérieux. Les Hommes, d’un naturel curieux, ont trouvé beaucoup d’oeuvres mais toutes les oeuvres qu’ils ont trouvé n’ont pas forcément une réponse au pourquoi avoir construit cela? Nous ne savons pas toujours pourquoi des civilisations lointaines ont laissé derrières elles des oeuvres majestueuses et fastueuses. Les Hommes donnent parfois des hypothèses pour certaines oeuvres qui pourraient être vraie mais une seule nouvelle information du passé peut remettre les hypothèses en lesquelles nous croyons. Les Hommes essayent depuis maintenant bien longtemps de percer les secrets enfouis de l’Histoire.

     

    Rubrique Actualité archéologique

     

    Dans cette partie du site web, nous publions des articles sur les dernières actualités archéologiques. Mais il nous arrive de publier dans Actualité archéologique des découvertes archéologiques qui ne sont pas récentes mais qui sont intéressantes et importantes. Généralement, nous tâchons de publier des informationsnouvelles. Les découvertes sur lesquelles nous écrivons proviennent de tous les coins du monde; de l’Egypte, de la Grèce, de l’antique Mésopotamie, de l’Italie et bien d’autres contrées lointaines et magnifiques.


    votre commentaire
  • La mythologie grecque s’écoule de 2700 à 1200 avant Jésus Christ. Elle se développe au cours d’une très longue période, de la civilisation mycénienne jusqu’à la domination des romains. On a pu en apprendre plus grâce aux nombreux livres écrits par Homère, tel que l’Iliade et l’Odyssée.

     

    Les dieux grecs

     

    Histoire

     

    La mythologie grecque est la plus riche de toutes les mythologies. Les dieux auxquels croyaient les grecs étaient très nombreux. Mais les plus connus, s’appellent Aphrodite, Apollon, Arès, Zeus, Héstia, Déméter,... Plus précisément, il y avait 27 326 en tout. Dans tous ces 27 326 il y a des dieux, des déesses, des dieux et des demi-dieux, notamment Hércule. Les grecs nous ont fourni une très ample inspiration pour les oeuvres d’art d’aujourd’hui.

    Les Grecs et les Romains se sont rencontrés en même temps que la mythologie grecque et la mythologie romaine. La mythologie grecque eut une très grande influence sur la mythologie romaine comme le montrent l’abondance des tableaux et statues romaine qui se sont inspirées du style grec. Quand les romains arrivèrent, ils adoptèrent les coûtumes des grecs.

     

    Lexique

     

    civilisation mycénienne : une civilisation qui se répandait au sud de la Grèce, mais aussi en Crète et au sud de l’Anatolie en Sicile.

    Mont Olympe : le mont Olympe est plus grande montagne de la Grèce où vivaient les dieux et déesses grecs.


    votre commentaire
  • Située dans la jungle du Quintana Roo à 40 km environ de la côte des Caraïbes et à 45 km de Tulum, la ville de Cobá est une ancienne ville maya. Elle fut occupée de manière continue depuis le préclassique jusqu'à l'arrivée des espagnols. Mais la ville  connut tout de même deux époques de splendeur. La première entre le VIème et le IXème siècles, la seconde peu avant la conquête.

     

    Nohoch mul, la pyramide la plus haute du Yucatán, située à Cobá

     

    Histoire

     

    Cobá est une ancienne ville maya qui a laissé derrière elle de majestueux monuments comme les grands ensembles de Cobá, Nohoch Mul et Macanxoc (les trois groupes les plus importants). En pénétrant dans le site, on découvre une construction, appelée l'église où l’on peut admirer une importante collection d'objets archéologiques. On peut également voir le Jeu de Balle avec ses deux anneaux géants en pierre et ses têtes de mort sculptées au pied. En apparence un passe-temps banal, le Jeu de balle était en réalité une sorte de rituel et il incluait des sacrifices humains.  A vingt minutes de marche de l'entrée, on s'approche de la pyramide de Nohoch Mul, émergeant de la jungle. L'escalier monumental de Nohoch Mul mesure 42 m et 120 marches, est le plus haut de la péninsule. La pyramide est formée de sept paliers échelonnés aux coins arrondis. Dans la partie supérieure de la base pyramidale, se trouve un temple à la forme similaire à celle des temples de Tulum. Sur sa façade, on peut encore apercevoir deux des trois niches existant à l'origine, qui contiennent encore des représentations du Dieu Descendant. Cobá signifierait en Maya, "eaux vives" et c'est aux cinq cénotes qui baignent la région que la cité doit son nom. Cobá, dont l'ensemble s'étire sur presque 70 km2, peut donc être classée parmi les plus grandes villes mayas de la période classique.

     

    Lexique

     

    Tulum: Tulum est un site archéologique d'une ancienne cité maya. Il se situe dans la péninsule du Yucatan, dans le sud-est du Mexique

    Yucatán: le Yucatán est un État situé au sud-est du Mexique sur la péninsule du même nom

     

    le Jeu de balle: le jeu de balle est un sport rituel qui fut pratiqué par les peuples précolombiens pendant plus de trois millénaires.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires